Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cat&Co

Cat&Co

Un blog de cuisine et de DIY tendance veggie, bio et écolo !

Le Bettelmann de Simone !

Le Bettelmann de Simone !

Oui la photo est moche. Un bettelmann c'est pas glam, mais c'est très très bon.

Le Bettelmann est un mendiant traditionnellement aux cerises noires, mais qu'on peut accomoder avec les fruits qu'on a sous la main. Ici il est aux pommes. Je suis toujours à la lettre la recette de Simone, car Simone a  toujours raison. Comment ça, "c'est qui Simone ?" Grands Dieux ! Si tu étais alsacien, tu le saurais ! Mais bon, ce n'est pas de ta faute si tu n'es pas alsacien, je vais donc illico éclairer ta lanterne. Voici  ce qu'en dit Bernard Reumaud dans la préface du livre de Simone "Mon Alsace Gourmande" :

"Dans chaque foyer alsacien, sans exception, elle occupe une petite place, familière et complice. Tout le monde la connaît et l'aime. On l'a vue à la télévision, on l'a entendue à la radio, on a lu ses livres et ses chroniques. Quand on la rencontre, circulant à bicyclette ou à pied, installée dans un restaurant ou un salon de thé, dédicaçant dans une librairie ou à un salon du livre, une lueur de complicité et de tendresse s'allume immédiatement dans l'oeil du passant. Rien à voir avec la notoriété clinquante des vedettes désincarnées et sans profondeur. Simone fait partie de la famille, comme une soeur, une tante ou une belle-fille idéale qui ensoleille le présent. Elle nous appartient, elle fait partie d'un patrimoine partagé."

Il s'agit bien entendu de Simone Morgenthaler, et vous seriez bien inspirés de visiter son site ici

Pour la petite histoire, il se trouve que j'ai face à moi, en ce moment-même, une photo de mon père et de Simone. Oui je sais, c'est dingue, et je vais tout vous expliquer. Il y a de cela environ 7 ans. Mon père travaillait dans une agence de pub à Strasbourg (en Alsace, donc). Jusque là, tout est normal. Mais figurez-vous qu'un jour, Simone passa dans les locaux de l'agence, au studio photo, pour une quelconque raison professionnelle. Mon père apprenant la nouvelle fila fissa au dit studio. Il lui dit alors toute l'admiration et l'affection que sa fille, et lui-même, lui portaient, et eu l'audace de lui demander une photo-souvenir. Notre gentille Simone accepta immédiatement et voilà mon père et Simone tout sourire, posant bras dessus-bras dessous, immortalisés à jamais sur le mur de mon bureau.

Voila pour l'anecdote.

Bien, passons maintenant à la recette :

Pour un moule à manqué de 26cm de diamètre :

Ingrédients :

- 6 petits pains au lait rassis ou des restes de brioches ou de kougelhopf

- 50cl de lait

- 150g de sucre

- 1 sachet de sucre vanillé

- 1 cuillerée à café de cannelle

- 100g de noisettes ou d'amandes moulues

- 4 oeufs

- 1 kilo de cerises noires (moi j'ai mis 3 pommes en morceaux)

- 3 cuillerées à soupe de chapelure

- 40g de beurre

Préparation :

Portez le lait à ébullition et faites-y tremper les petits pains au lait. Laissez refroidir et écraser à l'aide de la main ou d'une fourchette. Ajoutez les sucres, la cannelle et les noisettes (ou amandes) moulues. Incorporez un à un les oeufs puis les cerises. Beurrez un plat creux allant au four (en Pyrex, en terre cuite ou en métal). Versez la préparation dans le plat. Saupoudrez avec la chapelure et disposez quelques bouts de beurre. Faites cuire à four chaud (210°C, th.7) pendant 1h. Vérifiez la cuisson en enfonçant une aiguille à tricoter ou une lame de couteau. Si elle sort sèche, c'est qu'il est à point. Dégustez tiède ou froid.

Merci Simone !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

HAKIMA 22/11/2016 11:49

Bonne idée cette recette!