Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-10-30T14:22:24+01:00

Brownies

Publié par Catherine et compagnie
Brownies

Ma mère faisait un merveilleux brownie. Malheureusement je n'ai jamais noté la recette (oui je sais, c'est malin !) et elle-même l'a perdue. Damned, nous sommes fichus ! Eh Oui. Aucun brownie au monde ne pourra jamais rivaliser avec le brownie de maman. Mais la recette que je vous propose ici est néanmoins très convaincante.

Nous sommes 5 gourmands à la maison, donc mes quantités sont toujours généreuses. Ici, elles correspondent à un plat rectangulaire de 30x22cm.

Ingrédients :

- 400g de chocolat noir pâtissier

- 4 oeufs 

- 200g de sucre en poudre

- 300g de beurre

- 1 sachet de sucre vanillé

- 100g de farine

- 100g de noix ou de noix de pécan (moi je n'en mets pas car mes enfants n'aiment pas ça, mais c'est vraiment meilleur avec !)

- 1 cuillerée à café de bicarbonate de sodium

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C. Faites fondre le chocolat et le beurre au bain-marie. Mélangez bien. Versez dans un saladier. Ajoutez les sucres, puis les œufs. Mélangez. Ajoutez la farine le bicarbonate, les noix. Mélangez. Versez dans le plat chemisé de papier cuisson. Enfournez. Au bout de 15 minutes, baissez le feu à 160°C et poursuivez la cuisson 15 minutes. Laissez refroidir et découpez les parts en carrés. 

Le top étant de le déguster tiède, accompagné d'une boule de glace à la vanille...

Brownies

Voir les commentaires

2018-10-21T14:11:49+02:00

Les bâtonnets aux noix

Publié par Catherine et compagnie
Les bâtonnets aux noix

Pour une cinquantaine de biscuits :

ingrédients :

- 250g de farine

- 140g de sucre

- 140g de beurre mou

- 1 œuf

- 130g de noix

- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude (ou de levure chimique)

- 2 à 3 cuillères à café de sucre glace

Préparation :

Mixez les noix assez finement. Dans un grand saladier, mélanger du bout des doigts la farine, le sucre, la poudre de noix et le beurre. La consistance de la pâte doit être sableuse. Ajoutez ensuite l’œuf et bien mélanger à la main. Formez une boule. La pâte sera collante, c'est normal. Recouvrez de cellophane et au frigo pendant une bonne heure. 

Sortez la pâte du frigo et laissez-la à température ambiante une dizaine de minutes (jusqu'à ce qu'il soit possible de l'étaler au rouleau). Préchauffez le four à 180°C. Farinez le plan de travail et étalez-y la pâte sur une épaisseur de 6 mm environ. Découpez des bâtonnets d'environ 8 cm de long et 2 cm de large. Placez une feuille de papier sulfurisé sur une grande plaque à four et placez-y les bâtonnets. Enfournez pour 10 mn. Laissez-les refroidir et saupoudrez-les de sucre glace. 

 

Les bâtonnets aux noix

Voir les commentaires

2018-10-19T09:16:17+02:00

Butternut rôtie aux épices, fondue de poireaux et brises de châtaignes

Publié par Catherine et compagnie
Butternut rôtie aux épices, fondue de poireaux et brises de châtaignes

Malgré les 25°C prévus pour cet après-midi, nous sommes bien en automne !

Je vous propose donc aujourd'hui une petite assiette de saison, et végane tant qu'à faire.

Concernant les brises de châtaignes, ce sont des petits morceaux de châtaignes concassés, puis séchés, qui se cuisent à l'eau. J'en avais acheté lors de mes vacances en Ardèche. A ma connaissance, c'est introuvable ailleurs. Vous pouvez parfaitement les remplacer par des châtaignes au naturel, en bocal, que vous écraserez en petits morceaux. 

Brises de châtaignes

Brises de châtaignes

Ingrédients pour 4 personnes :

Pour la Butternut rôtie :

- 1/2 courge Butternut 

- 2 feuilles de laurier

- environ 1 cuillère à café de 4 épices

- sel, poivre

- huile d'olive

Pour la fondue de poireaux :

- 4 blancs de poireaux

- 1/2 oignon

- 1 gousse d'ail

- 10cl de bouillon de légumes

- 15cl de crème de riz, de soja ou d'avoine

- poivre 

- environ 2 cuillères à soupe de paillettes de levure diététique (en général on l'appelle levure maltée) : c'est délicieux, les végans l'utilisent notamment pour remplacer le parmesan ! pour celles et ceux qui ne savent pas ce que c'est, voyez ma photo tout en bas de l'article

- un peu d'huile d'olive 

Pour les brises de châtaignes :

- un verre de brises de châtaignes ou un bocal de châtaignes au naturel 

En accompagnement :

- du riz

Préparation :

De la Butternut rôtie :

Préchauffez le four à 180°C. Pelez la courge Butternut et détaillez-la en cubes d'environ 2cm. Huilez une lèche-frites et déposez-y les morceaux de courge, le laurier, saupoudrez de 4 épices, de sel, de poivre. Rajoutez un petit filet d'huile d'olive par dessus. Mélangez bien pour que la courge soit bien imprégnée d'huile d'olives et d'épices. Enfournez pour environ 30 minutes.

De la fondue de poireaux :

Lavez 4 blancs de poireaux, émincez-lez. Pelez et émincez un demi oignon et une gousse d'ail. Mettez un filez d'huile d'olive dans une sauteuse et faites revenir à feu doux le poireaux avec l'oignon quelques minutes.  Ajoutez ensuite l'ail. Versez le bouillon de légumes et couvrez une dizaine de minutes. Retirez le couvercle (il ne doit presque plus y avoir de liquide, sinon laissez évaporer). Ajoutez la crème, un tour de moulin à poivre (pas de sel car le bouillon est déjà très salé en général). Saupoudrez de levure maltée au moment de servir.

Des brises de châtaignes :

faites cuire à l'eau bouillante vos brises une dizaine de minutes. Egouttez.

Si vous avez un bocal de châtaignes, émiettez vos châtaignes.

Du riz en accompagnement :

Faites cuire un riz blanc à l'eau bouillante salée environ 10 minutes, égouttez.

Pour le service :

Disposez sur chaque assiette de la courge Butternut et saupoudrez-la de brises de châtaignes. Placez à côté de la fondue de poireaux et saupoudrez-la de paillettes de levure maltée. Disposez un peu de riz. Servez bien chaud.

 

 

courge rôtie et brises de châtaignes

courge rôtie et brises de châtaignes

levure maltée

levure maltée

Voir les commentaires

2018-09-28T08:34:24+02:00

La tarte amandine aux quetsches

Publié par Catherine et compagnie
La tarte amandine aux quetsches

Et dire que j'allais laisser filer septembre sans faire une tarte aux quetsches ! Réparons immédiatement cette folie avec une version amandine de la traditionnelle Quetschelküeche. Les puristes seront fâchés de ma version amandine, mais tant pis ! Elle est souvent réalisée avec une pâte levée, mais mes 4 années passées en Allemagne m'ont un peu traumatisées de la pâte levée. Toutes leurs tartes (en tout cas, là où je vivais, je n'ai jamais rien vu d'autre) sont réalisées avec une pâte qui peut facilement faire 3 cm d'épaisseur, sorte de pâte levée, comme ceci :

Ou carrément une pâte à gâteau spongieuse, que l'on trouve toute prête en supermarché :

Les allemands mettent des fruits dessus et hop c'est prêt, ils ont fait une tarte maison ! Parfois à la place des fruits, c'est une gelée qu'ils mettent (verte, pourquoi pas ?) Oh ça va ! je me moque gentiment, mais vous savez bien que j'aime profondément l'Allemagne et mes amis allemands. Mais je ne regrette pas leur pâtisserie ! Tout ça pour dire que j'ai opté ici pour une pâte brisée. 

 Pour la pâte brisée :

 - 250g de farine

- 125g de beurre

- 1 cuillère à soupe de sucre

- 1 pincée de sel

- 1 œuf

- un peu d'eau (si nécessaire)  

Pour la garniture :

- 600g de quetsches

Pour la crème amandine :

- 1 œuf 

- 40g de poudre d'amandes

- 40g de sucre

- 1 cuillère à café de cannelle

- 20g de beurre mou

NB : On peut avantageusement remplacer le beurre mou par la même quantité de purée d'amandes). J'utilise la marque Jean Hervé ou Perl'Amande, voyez à quoi ça ressemble si vous ne connaissez pas : on trouve de la purée d'amande blanche ou complète, la complète a un goût un peu plus prononcée et est plus granuleuse. 

 

 

 

 faire la pâte brisée :

Mettre tous les ingrédients pour la pâte brisée dans l'ordre et formez rapidement une boule de pâte. Filmez au contact et conservez au frais au moins 1h (elle peut être préparée la veille).

préparer les quetsches :

Lavez les quetsches, les couper en 2 et ôter le noyau.

 faire la crème amandine :

Fouettez tous les ingrédients de la crème amandine.

Préparation :

Préchauffez le four à 200°C. Abaissez votre pâte au rouleau et foncez-en votre moule à tarte. Versez la crème amandine sur le fond de tarte. Disposez les quartiers de quetsches par dessus. Enfournez pour 30 minutes.

La tarte amandine aux quetsches

Bon appétit et à très bientôt !

Voir les commentaires

2018-09-16T15:19:49+02:00

Tarte aux pommes alsacienne

Publié par Catherine et compagnie
Tarte aux pommes alsacienne

La tarte aux pommes marque la fin de l'été. Ceux qui me connaissent bien savent que je quitte cette saison sans regrets, et cette tarte est une sorte d'incantation, non pas vaudou mais alsacienne, pour faire arriver l'automne au plus vite. 

Pour un moule à tarte de 30 cm de diamètre :

pâte brisée :

- 300g de farine

- 140g de beurre

- 1 pincée de sel

- 40g de sucre

- 1 sachet de sucre vanillé

- 10cl d'eau

garniture :

- 1,2kg de pommes

- 2 œufs

- 20cl de crème fraîche épaisse

 - 120g de sucre

- 1 bonne cuillère à café de cannelle 

Préparation :

Pour la pâte brisée, coupez le beurre froid en dés que vous incorporerez rapidement à la farine, en travaillant du bout des doigts. Lorsque vous aurez obtenu un mélange grumeleux, ajoutez le sel et les sucres, puis l'eau petit à petit (vous n'aurez pas forcément besoin des 10cl, à vous de juger).Formez une boule avec la pâte et laissez reposer au frais 1/2h. Étalez la pâte sur environ 3 mm et garnissez-en un moule à tarte généreusement beurré. Pelez les pommes et découpez-les soit en quartiers assez fins  (3mm d'épaisseur), soit coupez les pommes en 2 dans la longueur et entaillez chaque demi pomme de plusieurs entailles (comme pour les pommes de terre à la suédoise, dites également "Hasselback"). Disposez vos pommes le plus joliment possible sur le fond de tarte et enfournez pour 20 à 25 minutes à 210°C (th.7). Pendant ce temps, préparez le flan : battez les œufs avec la crème et les sucres. Versez sur la tarte après les 20 ou 25mn de cuisson et remettez au four à 180°C (th.6) pendant 15 à 20mn. Saupoudrez de cannelle à la sortie du four. Cette tarte se déguste tiède.

 

Tarte aux pommes alsacienne

Voir les commentaires

2018-08-21T14:11:18+02:00

Petits chaussons aux épinards et chèvre frais

Publié par Catherine et compagnie
Petits chaussons aux épinards et chèvre frais

Pour les quantités d'épinards et de chèvre, je vous laisserai juge, j'ai réalisé cette recette vite fait sans rien peser, afin d'utiliser un reste de chèvre frais. Concernant la pâte, ce que je peux vous dire c'est que je fais 8 chaussons de 11,5 cm de diamètre avec un disque de pâte du commerce.

Pour 2 à 4 personnes

Ingrédients :

- 1 rouleau de pâte (feuilletée ou brisée, selon votre préférence)

- épinards hachés surgelés (frais c'est encore mieux, mais ici j'ai utilisé du surgelé)

- chèvre frais (ou ricotta ça va aussi bien)

- 1 ou 2 gousses d'ail

- 1 échalote

- huile d'olive

- herbes fraîches (aneth ou menthe) 

- cumin moulu (facultatif)

- sel éventuellement, poivre

- 1 jaune d’œuf

Préparation :

Préparez la farce : faites décongeler vos épinards dans une petite casserole à feu très doux, sans couvercle, pour bien faire évaporer toute l'eau. Réservez. Émincez votre échalote et faites-la revenir dans une petite casserole à l'huile d'olive. ajoutez une ou deux gousses d'ail hachée(s). Hors du feu, ajoutez les épinards, le chèvre, les herbes fraîches finement ciselées, cumin, sel, poivre.

Faites des disques de pâte à l'aide d'un verre retourné et placez une cuillère de farce au centre de chaque disque. Refermez les chaussons en appuyant avec les dents d'une fourchette sur les bords légèrement humidifiés d'eau. Personnellement j'ai utilisé une petite machine à chaussons bien pratique. Dans un bol, mettez le jaune d’œuf et ajoutez-y une cuillère d'eau. Badigeonnez ce mélange sur les chaussons et enfournez à 200°C jusqu'à ce que les chaussons soient joliment dorés (15 minutes environ). 

Servez par exemple avec une salade de tomates.

 

moule à chausson de 11,5 cm de diamètre

moule à chausson de 11,5 cm de diamètre

les chaussons avant cuisson

les chaussons avant cuisson

Petits chaussons aux épinards et chèvre frais

Voir les commentaires

2018-08-20T17:42:52+02:00

Mille-feuille d'aubergine au chèvre frais et à l'ail confit

Publié par Catherine et compagnie
Mille-feuille d'aubergine au chèvre frais et à l'ail confit

La recette de base, trouvée dans un magazine "Cuisine et vins de France" ne contenait pas de tomate. J'ai choisi de l'ajouter car je trouve qu'elle apporte un peu de fraîcheur et de consistance, et qu'elle atténue le gras de l'aubergine revenue à l'huile (donc frite, appelons un chat un chat !) 

Pour 2 mille-feuille :

- 1 aubergine

- 1 petit chèvre frais (type Chavroux, petit Billy...)

- 1 tomate

- 4 gousses d'ail

- de l'huile d'olive

- du thym

- poivre

Préparation :

Pelez les gousses d'ail et dégermez-les. Mettez-les dans une petite casserole et couvrez d'huile d'olive à hauteur. Laissez confire à feu très doux pendant une vingtaine de minutes. Lavez l'aubergine et coupez-la en rondelles de 1/2 cm. Vérifiez que les gousses d'ail sont tendres, égouttez-les (ne jetez pas l'huile de cuisson !) et écrasez-les grossièrement à la fourchette. Ajoutez le fromage, poivrez et émiettez le thym. Bien mélanger. Je ne sale pas car je trouve personnellement que le fromage de chèvre est déjà bien salé. Dans une poêle antiadhésive, faites revenir les rondelles d'aubergine dans un peu d'huile parfumée à l'ail qu'il vous reste. Une fois fondantes et bien colorées, égouttez-les sur du papier absorbant. Lavez la tomate, coupez-la en fines rondelles. Sur l'assiette, dressez une rondelle d'aubergine, une bonne cuillère de fromage frais, une rondelle de tomate, une rondelle d'aubergine, fromage frais, tomate, aubergine. Repetez l'opération pour le dressage du deuxième mille-feuille. Placez au frais jusqu'au moment de servir, ou dégustez immédiatement, selon votre préférence. servez avec une petite salade de roquette bien relevée au vinaigre balsamique.

Bon appétit et à très bientôt !

Voir les commentaires

2018-08-20T12:18:04+02:00

La dernière valse de Mathilda

Publié par Catherine et compagnie

La dernière valse de Mathilda

auteure : Tamara McKinley

Traduction : traduit de l'anglais (Australie) par Catherine Ludet

Genre : Fiction

Année de parution : 1999

 

La dernière valse de Mathilda

L'histoire :

" Dans la chaleur étouffante du bush australien, Mathilda, treize ans, fait ses adieux à sa mère. Quelques voisins sont rassemblés autour de la tombe, pour rendre un dernier hommage à cette femme courageuse. un peu à l'écart, le père de Mathilda n'a qu'une hâte : que tout cela se termine afin qu'il puisse vendre le domaine de Churinga. Mathilda, elle, comprend que les choses ne seront plus jamais comme avant...Cinquante ans plus tard, Jenny découvre le journal intime de Mathilda. A mesure que progresse sa lecture, l'angoisse l'assaille...A-t-elle bien fait de venir s'installer à Churinga ? Par son atmosphère envoûtante, la force de ses personnages, cette saga australienne s'inscrit dans la lignée des chefs-d'oeuvre de Colleen McCullough. "

Tamara McKinley  a été élevée par sa grand-mère en Australie. Publié dans dix-sept pays, la dernière valse de Mathilda a enthousiasmé des centaines de milliers de lectrices. En Suède, ce roman a été élu "saga de l'année".

Mon (humble) avis :

Cette saga romantique m'a tenue en haleine durant mes vacances cet été. Chaque soir, j'avais hâte de me plonger dans la nouvelle vie de Jenny, ou dans le passé de la malheureuse Mathilda par le biais de son journal intime, lu par Jenny. Toute l'ambiance du bush australien est très bien transmise, on ressent comme si on y était la chaleur étouffante, la lumière, les couleurs de cette terre hostile mais superbe. Bref, c'est un bon bouquin de vacances. Voilà pour le positif. Pour le reste, ce livre ne vous laissera sans doute pas un souvenir impérissable : pas mal de clichés, des personnages stéréotypés, des situations improbables et une fin assez prévisible. Rien de nouveau sous le soleil australien donc, cependant des bonnes surprises aussi, et surtout, l'essentiel : Tamara McKinley nous embarque dans son histoire et nous fait passer un agréable moment de lecture.

Bonne lecture, bonne fin de vacances et à bientôt !

Voir les commentaires

2018-08-20T10:56:43+02:00

Kit du mois de juin "Bienvenue à la campagne" suite et fin

Publié par Catherine et compagnie

J'ai enfin fini mon kit broderie du mois de juin ! Ça m'aura pris 2 mois quand-même ! Je n'ai pas trouvé de cadre carré aux bonnes dimensions, du coup j'ai fais un encadrement qui vaut ce qu'il vaut, mais au final j'en suis assez satisfaite. Sur un morceau de carton fort j'ai placé du molleton côté face, pour un rendu légèrement bombé. J'ai tendu ma toile au maximum, coupé ce qui dépassait trop et tout simplement scotché ma toile à l'arrière. Pour finir, j'ai collé du ruban sur le pourtour. Pour l'accrocher au mur, il suffira de coller à l'arrière un petit crochet adhésif. Je viens de commander un kit sur le thème du mois de novembre ; affaire à suivre ! 

Kit du mois de juin "Bienvenue à la campagne" suite et fin
détail avec la petite échelle en bois à coller

détail avec la petite échelle en bois à coller

verso

verso

Voir les commentaires

2018-07-20T09:07:29+02:00

La Passe-Miroir - livre 1 : Les fiancés de l'hiver

Publié par Catherine et compagnie

La Passe-Miroir - livre 1 : Les fiancés de l'hiver

Auteure : Christelle Dabos

Genre : fantasy

Année de parution : 2013

Prix : gagnant du Concours du premier roman 2013 et gagnant du Grand Prix de l'Imaginaire 2016

L'histoire :

" Sous ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objet et traverser les miroirs. Quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons, la jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel."

Mon (humble) avis :

Les fiancés de l'hiver est le premier tome d'une saga d'au moins quatre livres, le 4ème est actuellement en cours d'écriture. L'auteure, née en 1980, a forcément été influencée et marquée par le grand retour du fantastique et du monde de la magie avec la saga Harry Potter. J'y ai retrouvé également un peu de l'univers de Lewis Carroll. On notera d'ailleurs le thème du miroir comme point commun évident entre toutes ces œuvres. 

J'ai dévoré ce livre, d'une rare puissance imaginaire. Ce roman est sombre, l'atmosphère y est lourde, les personnages sont froids, voire carrément inquiétants, excepté Ophélie biensûr, comme la température glaciale qui règne à la Citacielle. Moi qui suis adepte des univers magiques plus douillets et enfantins, j'ai néanmoins été embarquée dans cette aventure. Pas forcément au point de lire le 2ème tome, car le tout manque de chaleur pour moi, mais c'est vraiment une question de goût personnel et cela n'enlève rien au grand talent de Christelle Dabos.

Je vous invite à visiter son site : www.passe-miroir.com

Bonne lecture, bonnes vacances et à bientôt !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog