750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2020-02-20T16:58:05+01:00

La Dame du fleuve

Publié par Catherine et compagnie
La Dame du fleuve

Titre : La Dame du fleuve. Retrouvé également sous le titre La Dame des deux terres.

Auteure : Wendy Wallace

Traduction : de l'anglais par Karine Reignier-Guerre

Date de publication : 2015

Genre : roman historique

Quatrième de couverture :

1882, une jeune femme débarque en Egypte : un voyage fascinant et terriblement dangereux...

Pour soigner son asthme, Harriet, passionnée d'Egyptologie, convainc sa mère Louisa de l'emmener à Alexandrie. Yael, sa tante, vieille fille bigote, sera du voyage. Au cours de la traversée, Harriet rencontre un peintre au charme troublant, Soane. Cet homme et sa mère, va-t-elle découvrir, sont d'anciennes connaissances. Alors pourquoi Louisa semble-t-elle le fuir ? Quel lien obscur les unit ?Arrivée à Alexandrie, Harriet est envoûtée par les lieux. Mais dans ce pays intense où la révolte gronde, le sombre passé de Luisa risque de bouleverser la vie de la jeune fille...

Mon avis :

L'auteure a une belle plume, c'est un roman agréable à lire. J'ai apprécié que l'héroïne soit décrite comme une jeune femme un peu trop maigre, trop grande et pas spécialement belle (il n'est pas dit qu'elle est moche non plus), ça nous change un peu. J'ai aimé les descriptions de ce pays envoûtant, les excursions dans la vallée des rois...L'évolution de chacun des personnages est intéressante également.  L'intrigue, faite de flash-back qui sont en fait les souvenirs de Louisa, est assez bien menée. Néanmoins, on se dit assez vite que Louisa se met la rate au court bouillon pour pas grand chose et qu'il aurait suffit qu'elle parle franchement avec Soane pour aplanir les choses. Mais enfin, il faut sans doute se souvenir que c'était une époque pleine de tabous, surtout dans ce milieu privilégié. Le tout se termine un peu en queue de poisson, j'aurais bien aimé un deuxième tome pour développer la vie future d'Harriet (j'en dis volontairement peu à ce sujet pour ne pas vous spoiler !) Il s'agit du premier roman de Wendy Wallace traduit en français, je serais curieuse d'en lire un autre pour me faire une idée plus précise de cette auteure.

Je vous souhaite de belles lectures, et à très bientôt !

Voir les commentaires

2020-02-19T10:22:56+01:00

Des nouvelles de ma bouture de lierre du diable !

Publié par Catherine et compagnie

Hello les ami(e)s !

Il y a 10 mois de cela, je venais vous faire part de ma bouture de lierre du diable. Je vous en parlais ici (clique donc !)

J'avais bouturé ma plante-mère, en testant deux méthodes : le bouturage dans l'eau et le bouturage en terre. Les deux avaient fonctionné et j'ai eu quelques racines. J'ai laissé en terre ma bouture-terre et j'y ai ajouté ma bouture-eau. Je voulais vous montrer ce que ça donne presque 1 an plus tard :

Des nouvelles de ma bouture de lierre du diable !
Des nouvelles de ma bouture de lierre du diable !
Des nouvelles de ma bouture de lierre du diable !

Pour se rendre compte, voyez comme elle était maigrichonne en avril 2019 :

Des nouvelles de ma bouture de lierre du diable !

Pas mal, non ? C'est une plante très peu exigeante, je l'ai laissé dans son pot de terre d'origine tout ce temps. Aujourd'hui je lui ai juste rajouté un peu de terreau en surfaçage, et de temps à autre, quand j'y pense, c'est-à-dire pas très souvent, je lui donne un peu d'engrais naturel comme le contenu d'un sachet de thé (après infusion), ou du marc de café. Il paraît que l'eau de cuisson des légumes est très bien aussi, je n'ai jamais essayé. La peau de banane est un engrais naturel bien connu également ; pour les plantes d'extérieur, on dispose des peaux de bananes à leur pied, en les enfouissant un peu dans la terre. Pour les plantes d'intérieur, on fabrique un engrais liquide en coupant quelques peaux de bananes en petits morceaux, puis on les laisse macérer quelques jours dans un seau d'eau (un à deux litres d'eau). On filtre et voilà notre engrais liquide prêt à l'emploi ! Je la rempoterai d'ici quelques mois pour lui laisser un peu plus d'espace.

La plante-mère se porte bien aussi :

Des nouvelles de ma bouture de lierre du diable !

Bon jardinage, et à très bientôt !

Voir les commentaires

2020-02-17T10:34:34+01:00

L'Antarctique de Simon

Publié par Catherine et compagnie
L'Antarctique de Simon

Camille a reçu son Kilimax du mois de février ! Il s'agit de "L'Antarctique de Simon", écrit et illustré par Adrien Albert.

L'histoire :

"Pour rendre visite à son ami Bob, qui travaille sur une base scientifique en Antarctique, Simon le lapin a pris un train, un bateau, un avion, et enfin un parachute. Là-bas, il a vu des manchots, des trous à pêche, des tondeuses à neige, des aurores australes...et aussi des yukimarimos. Vous vous demandez ce que c'est, des yukimarimos ? Simon, lui, en rêve encore."

Mon avis :

Un album sur le thème de la vie des hommes sur une base scientifique, le fonctionnement de celle-ci, et les différents métiers qu'on peut y trouver. Les explications sont trop succinctes pour que l'on qualifie cet album de documentaire. Elles suffisent juste à emmener l'enfant loin de ce qu'il connaît, à lui proposer un voyage auquel il n'aurait pas pensé. Au début, je ne savais pas trop quoi en penser, je cherchais une histoire, un sens caché. En fait j'ai compris qu'il s'agissait d'emmener le lecteur en terre inconnue, de le faire rêver. Cela fonctionne parfaitement et j'ai trouvé cet album doux et original. Les enfants nous surprennent parfois dans leur goût, je n'aurais pas pensé que ma fille accroche à cet album, et pourtant elle l'a jugé "trop bien" et m'a dit que c'était son Kilimax préféré !

L'Antarctique de Simon
L'Antarctique de Simon
L'Antarctique de Simon
L'Antarctique de Simon

Belles lectures les ami(e)s, et à très bientôt !

Voir les commentaires

2020-02-11T09:52:48+01:00

Kit broderie du mois de décembre : 2ème partie

Publié par Catherine et compagnie
Kit broderie du mois de décembre : 2ème partie

Coucou me revoilou !

Comme promis, je reviens vous montrer ma broderie sur le thème du mois de décembre, encadrée. Encadrée pour moi ça veut dire plutôt enrubannée, puisque j'ai l'habitude de "finir" mes broderie avec un ruban sur le tour, pour leur donner justement un côté fini.

J'ai trouvé le ruban que je cherchais sur le site en ligne de La Mercerie du Berry ; un ruban d'un centimètre de large et en velours rouge foncé.

Je l'ai collé avec de la colle d'écolier en stick, finalement je trouve que ça colle tout aussi bien que de la colle multi usage liquide, et ça a l'énorme avantage de ne pas laisser de trace par transparence.

Ensuite pour accrocher ma broderie au mur, j'ai testé un nouveau système de languettes auto-adhésives. Pour l'instant ça tient, on verra dans le temps.

languettes auto-adhésives

languettes auto-adhésives

Voilà donc ma dernière broderie (la plus à gauche) qui a rejoint ses copines sur le mur de ma salle-à-manger. A chaque fois je suis obligée de tout décrocher et raccrocher pour réorganiser mon mur de façon plus ou moins harmonieuse !

Kit broderie du mois de décembre : 2ème partie
Kit broderie du mois de décembre : 2ème partie

Je vous souhaite une belle journée les ami(e)s, ici dans les Bouches-du-Rhône nous avons un beau ciel bleu (comme d'habitude !), temps doux et petit vent.

A très bientôt !

Voir les commentaires

2020-02-06T10:52:11+01:00

Chère Bertille...Et la lune en gruyère

Publié par Catherine et compagnie
Chère Bertille...Et la lune en gruyère

Je vous présente le livre Animax du mois de janvier ; il s'agit du premier tome de la série "Chère Bertille...".

Le texte est de Clémentine Mélois et les illustrations de Rudy Spiessert.

L'histoire :

" Bertille a huit ans et un rêve : partir sur la lune pour les vacances d'été. Comme c'est une petite sourie déterminée, elle écrit à monsieur Pavel, dont l'arrière-arrière-arrière-arrière grand-mère Laïka était une pionnière de l'espace. Monsieur Pavel est bien embêté, il n'y connaît rien du tout en fusées spatiales...mais pas question de laisser tomber Bertille ! Il va à son tour demander de l'aide et très vite, c'est la ville entière qui se prépare au grand décollage."

Mon avis  :

Nous avons adoré "Chère Bertille..." ! Le texte se présente sous forme de correspondances que Bertille entretient avec divers personnages. On passe d'un langage familier à un langage châtié selon la personne qui écrit. Découvrir les différents styles d'écriture est intéressant pour le jeune lecteur et cela crée une dynamique. Les illustrations sont rigolotes.

Dans chaque tome (en tout cas dans les 2 premiers, car j'ai offert le tome 2 à ma fille dans la foulée !), on retrouve un encart de journal qui explique que finalement, pour telle ou telle raison, le départ n'a pas pu avoir lieu. Les inventions de Younès ne fonctionnent jamais, mais Bertille est toujours ravie quand même, car comme dit le proverbe : "L'important ce n'est pas la destination, c'est le voyage". En l’occurrence se sont même les préparatifs du voyage, qui permettent à Bertille de se faire de nouveaux amis. Un dernier courrier de Bertille à l'un de ses amis lui annonce son nouveau projet, qui sera à découvrir dans le tome suivant. Nous avons hâte de découvrir le 3ème tome : "Chère Bertille...à bord du Redoutable".

 

Chère Bertille...Et la lune en gruyère
Chère Bertille...Et la lune en gruyère
Chère Bertille...Et la lune en gruyère
Chère Bertille...Et la lune en gruyère

Belles lectures, et à très bientôt !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog